< !--Google Search Console-- > < !--Troc Link-- >
brulure-du-piment

Comment arrêter les brûlures du piment ?

J’adore les plats épicés. Mais, avouons-le, parfois, on se laisse emporter et… aïe ! Les brûlures du piment peuvent surprendre. Aujourd’hui, je partage avec toi mes astuces pour apaiser ces sensations brûlantes, que ce soit dans la bouche ou (malheureusement) dans les yeux.

Tu t’es sûrement déjà demandé pourquoi le piment te fait cet effet de brûlure intense. La réponse, c’est la capsaïcine. Ce composé chimique, que l’on trouve dans les piments, est un irritant pour les mammifères, y compris nous, les humains. Les graines et la membrane blanche qui entoure les graines sont là où l’on retrouve la plus grande concentration de capsaïcine. Il faut bien comprendre que le piment ne brûle pas à proprement dit, mais donne une sensation de brûlure dans tous les tissus avec lesquels il entre en contact. La molécule active les récepteurs responsables de la sensation de chaleur dans notre corps.  C’est un composé hydrophobe, incolore, et très piquant​​. 

En plus d’apporter cette sensation de « chaud » dans les aliments, la capsaïcine, en haute concentration, peut également causer un effet brûlant sur d’autres zones sensibles, comme la peau, les yeux​​ ou le système digestif. Rappelles toi de la dernière fois que tu as mangé du piment et comment tu as souffert aux toilettes…

Les graines et les membranes responsables des brûlures du piment
Les graines et les membranes responsables des brûlures du piment

L’échelle de Scoville est un moyen de mesurer la force des piments et autres aliments épicés. Elle a été développée en 1912 par le pharmacologue américain Wilbur Scoville. L’échelle évalue la quantité de capsaïcine présente dans un piment. La force est mesurée en unités de Scoville (SHU, pour Scoville Heat Units). Plus le nombre d’unités est élevé, plus le piment est fort.

À titre d’exemple, un poivron se situe à 0 SHU et le piment d’Espelette se situe à 2500 SHU. Pour aller dans les extrêmes, le Carolina Reaper (piment le plus fort du monde) a une moyenne de 1 600 000 SHU (force qui peut monter jusqu’à 2 200 000 SHU)

À l’origine, l’échelle de Scoville était basée sur un test organoleptique, où des échantillons de piment dilués étaient goûtés par un groupe de personnes jusqu’à ce qu’elles ne ressentent plus la chaleur. Le degré de dilution nécessaire pour éliminer la sensation de chaleur était utilisé pour évaluer la force du piment.

De nos jours, des méthodes plus scientifiques et précises, comme la chromatographie en phase liquide, sont utilisées pour mesurer la capsaïcine, mais les résultats sont toujours exprimés en unités de Scoville.

représentation de la force de différentes variétés de piment en SHU
représentation de la force de différentes variétés de piment en SHU

Pour éviter les désagréments aux brûlures du piment, il est essentiel de prendre certaines précautions lors de la manipulation des piments. D’abord, pense à mettre des gants. Cela crée une barrière entre ta peau et la capsaïcine, te protégeant ainsi des brûlures ou des irritations. Ensuite, l’utilisation de lunettes de protection peut être une bonne idée, surtout si tu travailles avec des piments très forts. La capsaïcine peut se répandre dans l’air et irriter tes yeux, d’où l’importance de cette protection et d’être aussi dans une pièce bien aéré. 

Et surtout, ne touche pas ton visage, et en particulier tes yeux, lorsque tu manipules des piments. Même avec des gants, le contact avec les yeux peut transférer l’huile et causer un inconfort sévère. Cela semble évident, mais c’est facile à oublier dans le feu de l’action en cuisine. 

Enfin, utilise une planche à découper séparée pour les piments et lave-la soigneusement après usage pour éviter toute contamination croisée et exposition potentielle aux huiles

Rappel toi la dernière fois que tu as mangé un plat de street food thaï et que ta bouche était en feu. Voici quelques conseils pour soulager les brûlures du piment. 

  • Produits Laitiers : Opte pour du lait ou des produits laitiers comme le yaourt. Ces produits contiennent une protéine appelée la caséine qui aide à décomposer la capsaïcine. Pour moi, c’est la solution la plus efficace contre les brûlures du piment.
  • Boissons Acides : Si tu n’as pas de produits laitiers à portée, tu peux te tourner vers les boissons acides. La capsaïcine étant une molécule alcaline, la neutraliser avec un acide peut aider. Essaye de boire de la limonade, du jus d’orange, du jus d’ananas ou de tomate.
  • Le sucre ou le miel : Tu pourrais croire que c’est le goût sucré qui neutralise le piquant, ce n’est pas tout à fait le cas. Le sucre ou le miel absorbent la capsaïcine, une cuillère de miel ou un morceau de sucre t’aidera à coup sûr à soulager les brûlures. 
  • Aliments Riches en Amidon : Les aliments riches en amidon comme le pain, le riz ou les tortillas peuvent agir comme une barrière physique entre la capsaïcine et ta bouche, aidant ainsi à réduire la sensation de brûlure
  • Évite l’Eau : Boire de l’eau ne fera qu’étaler la capsaïcine autour de ta bouche, aggravant la sensation de brûlure. L’eau, en ne faisant pas réagir la capsaïcine, ne soulagera pas la sensation de brûlure.
  • Méfie-toi de l’Alcool : Contrairement à ce que certains peuvent penser, l’alcool ne va pas atténuer la douleur. En fait, la plupart des boissons alcoolisées contiennent plus d’eau que d’alcool (ce qui est le cas de la bière) et comme mentionné, l’eau n’est pas efficace contre la capsaïcine.

Si jamais tu as le malheur de te retrouver avec du piment dans les yeux, voici quelques conseils de premiers secours pour soulager la douleur :

  • Lavage des Mains : Avant toute chose, lave-toi les mains avec du savon ou du liquide vaisselle. Cela empêchera de propager davantage la capsaïcine à tes yeux.
  • Évite de Frotter tes Yeux : Cela ne ferait qu’aggraver la situation, en répandant la capsaïcine sur une plus grande surface de l’œil.
  • Rince Continuellement avec une Solution Stérile : Si tu as une solution stérile de lavage oculaire, utilise-la pour rincer l’œil pendant quelques minutes. Si tu n’en as pas, l’eau du robinet peut servir d’alternative. 
  • Appliquer une serviette préalablement mouillée avec de l’eau fraîche peut également aider.
  • Ne Pas Utiliser de Lait : Contrairement à une idée répandue, le lait n’est pas recommandé pour rincer les yeux. Il n’est pas stérile et pourrait entraîner une infection ou la croissance de bactéries.
  • Avoir une Solution de Rinçage Oculaire Stérile : Les solutions stériles et les solutions salines pour lentilles de contact sont préférables car elles sont exemptes de microbes infectieux. Utilise de l’eau du robinet seulement si tu n’as pas de solution stérile.
  • Quand Consulter un Médecin : Si la douleur persiste ou si ta vision est affectée suite aux brûlures du piment, consulte immédiatement un médecin.