Alternatives pour remplacer le safran en cuisine : saveurs et astuces incontournables

Alternatives pour remplacer le safran en cuisine : saveurs et astuces incontournables

Voici l’essentiel des alternatives au safran présentées dans l’article :

  • Curcuma : Donne une couleur dorée, saveur douce et terreuse, avec des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.
  • Carthame : Teinte jaune orangé, légèrement floral, utilisé dans riz, soupes et sauces.
  • Rocou : couleur jaune à orange, goût terreux, idéal pour la paella.
  • Fleur de souci : Amertume légère, parfait pour soupes, omelettes, et plats de riz.
  • Paprika : Variétés (doux, fumé, fort), donne couleur rouge orangé, possible mélange avec curcuma.

Le safran est bien connu pour être l’épice la plus chère du monde. Avec un faible rendement – seulement 0,006 gramme de safran par fleur et cueillies à la main – il n’est pas surprenant que son prix soit élevé. Pour ceux qui souhaitent substituer cette épice onéreuse sans sacrifier leurs mets, il existe de nombreuses alternatives efficaces. Découvrez ici comment remplacer le safran dans vos recettes tout en préservant saveur et couleur.

Une liste d’épices alternatives pour remplacer le safran

Le curcuma est souvent considéré comme le principal substitut du safran. Il offre une couleur dorée similaire et une saveur douce, légèrement terreuse. De plus, le curcuma possède des propriétés remarquables telles que des effets anti-inflammatoires et antioxydants. Pour obtenir une saveur et une couleur proches du safran, mélangez 1/4 de cuillère à café de curcuma avec 1/2 cuillère à café de paprika.

Le carthame, aussi appelé « faux-safran« , « safran des Indes » ou encore « safran des pauvres« , est une excellente alternative. Il confère une couleur jaune orangé et une saveur légèrement florale. On l’utilise souvent dans les plats de riz, soupes et sauces. Pour une substitution équivalente, utilisez une cuillère à soupe de carthame pour remplacer une cuillère à soupe de safran.

Si vous recherchez un substitut oriental, le rocou, extrait des graines de l’achiote, est parfait. Il apporte une couleur jaune à orange avec une saveur terreuse et musquée. En particulier, le rocou est souvent utilisé dans la paella. Pour l’utiliser, il suffit de broyer les graines en poudre ou de les mélanger à de l’huile ou de l’eau pour former une pâte.

Pour ceux appréciant des saveurs légèrement amères, la fleur de souci (calendula) est idéale. Utilisée principalement pour la couleur jaune orangé, elle est parfaite pour les soupes, omelettes, et plats de riz. Elle ajoute une légère amertume et se prête magnifiquement à la décoration de plats. Idéalement, l’utiliser peu de temps après la cueillette. 

Le paprika, avec ses différentes variantes (doux, fumé, fort), ajoute une couleur rouge orangé et une touche de piquant. Mélangé avec du curcuma, le paprika remplace efficacement le safran, surtout dans des plats comme la paella.

En ajoutant un goût terreux et légèrement amer, le cumin est un bon allié du paprika. Cette alliance permet de créer une profondeur et une chaleur dans les plats qui rappellent l’intensité du safran.

ÉpiceCouleurGoûtUtilisation
CurcumaDoréeTerreuse, douce1/4 cuillère à café de curcuma + 1/2 cuillère à café de paprika pour 1/8 à 1/4 cuillère à café de safran
CarthameJaune orangéFlorale, légère1 cuillère à soupe de carthame pour 1 cuillère à soupe de safran
RocouJaune à orangeTerreuse, musquéeBroyer les graines ou faire une pâte
Fleur de souciJaune orangéAmère, poivréeSoupe, omelettes, riz
PaprikaRouge orangéPiquant, variableAjouter selon les variantes : doux, fumé, fort

Le curcuma : une alternative populaire

Le curcuma ne se contente pas de remplacer le safran visuellement. En cuisine, son mariage avec d’autres épices, tel que le paprika, offre un spectre de saveurs riche qui peut surprendre agréablement. Connu pour ses bienfaits sur la santé, cette épice dorée est très employée dans la cuisine asiatique et moyen-orientale.

Si vous êtes habitué(e) aux saveurs exotiques, vous savez que c’est une épice incontournable. Et le saviez-vous ? À la Réunion, on l’appelle « safran pays« . Familiariser vos papilles à cette épice revient à voyager à travers ces cultures culinaires.

En tant que passionnée de cuisine, je trouve que le curcuma apporte une dimension unique aux plats. Un souvenir marquant est celui de ma première bouillabaisse maison où j’ai dû remplacer du safran par du curcuma faute d’en avoir en stock. Résultat ? Une saveur subtile et équilibrée qui a ravi toute la famille.

En termes de prix, le curcuma est bien plus abordable que le safran. Environ 10 à 15 euros le kilo (contre 35000 euros le kilo), c’est une aubaine pour celles et ceux souhaitant ajouter une touche de luxe à leurs plats sans se ruiner. Une simple incursion sur la page Le Safran : l’or rouge pourra vous rappeler pourquoi le safran reste précieux mais aussi comment le curcuma peut représenter une alternative accessible.

Voici une liste de plat dont le curcuma est indispensable :

  • Les tajines
  • Le riz safrané
  • Les différents plats de curry
  • Les samoussas
  • Le harira
  • Le rougail saucisse réunionais
Alternatives pour remplacer le safran en cuisine : saveurs et astuces incontournables

Le carthame : une alternative colorée et savoureuse

Le carthame est une autre alternative populaire pour remplacer le précieux safran. Cette plante à fleurs produit des pétales qui, séchés, dégagent une teinte jaune-orangée évoquant celle du safran. Pour votre information, le mot carthame vient de kurthum qui veut dire teindre en arabe

Le carthame apporte une saveur florale légère, bien que moins intense que celle du safran. Il est principalement utilisé pour ses propriétés colorantes, ce qui le rend idéal pour des plats de riz, des soupes et des sauces. Pensez à l’incorporer dans vos plats de riz pour obtenir une couleur dorée et appétissante sans casser votre tirelire.

Ce qui distingue le carthame, c’est son accessibilité. Son prix varie entre 4 et 50 euros les 500 grammes, ce qui en fait un substitut économique. Pour remplacer le safran, utilisez simplement une cuillère à soupe de carthame pour chaque cuillère à soupe de safran demandée dans la recette.

En explorant de nouvelles épices comme le carthame, vous enrichissez votre répertoire culinaire. Personnellement, j’ai découvert le carthame lors d’un atelier de cuisine dans un marché local. Ce fut une révélation : sa subtile saveur florale ajoutait une touche de raffinement à mes plats. Si vous cherchez à introduire une nouvelle épice dans votre alimentation saine, le carthame est un excellent choix.

Le rocou : un ingrédient aux multiples usages

Le rocou, extrait des graines de l’arbre achiote, est une épice fantastique pour celles et ceux cherchant à colorer leurs plats de façon naturelle. Utilisé principalement pour sa couleur plutôt que pour son goût, le rocou confère aux plats une teinte allant du jaune à l’orange.

Son goût légèrement terreux et musqué en fait un allié précieux pour certains plats, notamment la paella. Pour utiliser le rocou, vous pouvez broyer les graines pour obtenir une poudre ou les mélanger à de l’huile ou de l’eau pour faire une pâte, ajoutant ainsi facilement couleur et légère saveur à vos plats.

Lors de mes voyages en Amérique latine, j’ai découvert les multiples usages du rocou. À chaque repas, cette épice était présente, soit en poudre, soit intégrée dans une pâte. C’est vraiment l’astuce magique pour colorer de manière naturelle vos paellas ou tout autre plat nécessitant cette touche estivale ensoleillée.

J’espère que cette petite liste non exhaustive vous inspirera pour remplacer le safran, qui est certe une épice exceptionnelle quand on a l’occasion de l’utiliser, mais très (trop !?) onéreux pour la cuisine de tous les jours. 
Sur cette dernière note, je vous souhaite un bon appétit !