< !--Google Search Console-- > < !--Troc Link-- >
fraisiers

Le meilleur terreau et engrais pour des fraisiers

Les beaux jours reviennent. Planter des fraises est une activité que beaucoup apprécient, qui n’a jamais rêvé de pouvoir cueillir ces délieux petits fruits rouges et de les déguster en famille ? Toutefois, il est essentiel de prendre en compte quelques facteurs importants pour la réussite de cette culture, car les fraisiers sont des plantes gourmandes. Trouver le meilleur terreau et engrais pour des fraisiers, vous garantira une abondante récolte tout au long de la saison. Dans cet article, vous en saurez plus sur les terreaux, comment les composer avec d’autres amendements, la différence et les spécificités avec chacun des engrais et comment préparer la terre avant de planter les fraises.

Le type de sol idéal pour les fraisiers

Avant de procéder à la plantation de vos fraisiers, il convient de bien connaître le type de sol que ces plantes adorent. Les fraisiers préfèrent un sol léger, drainant, riche en matière organique et légèrement acide, avec un pH compris entre 5,5 et 6,5. Un sol trop lourd ou compact nuira au bon développement de leurs racines et risque même de provoquer la mort de vos plants. C’est pour cela qu’on fait souvent des mélanges avec différents sols et amendements.

Tout d’abord, un bon terreau pour fraisier doit posséder une texture aérienne qui facilite le drainage et permet aux racines des fraisiers de développer aisément. En ce sens, l’utilisation d’un produit enrichi en tourbe blonde et en fibres de coco sera idéale pour créer cette texture désirée.

Ensuite, il est primordial de choisir un terreau complet, qui contient un apport suffisant d’humus et d’éléments nutritifs pour nourrir adéquatement la plante au cours de sa croissance. Un bon terreau doit aussi être riche en matière organique, telle que le fumier composté, dont la composition offre une bonne source équilibrée d’azote, phosphore et potassium – les éléments essentiels aux fraisiers.

Il existe sur le marché différents types de terreaux. Ce n’est pas parce que sur l’emballage, vous voyez des images de belles fraises que ça veut forcément dire qu’il est adapté pour les fraisiers.

  • Le terreau universel : c’est le terreau de base qu’on retrouve le plus communément dans les surfaces de vente. Il est moins cher que les autres types de terreau. Mais cela ne veut pas forcément dire que c’est mauvais. J’ai été surpris d’en trouver de bonne qualité. Cela servira de bonnes bases de culture.
  • Le terreau horticole : il coute plus cher et il est considéré comme la rolls des terreaux. Il est de bonne qualité, avec une bonne rétention d’eau. En plus, il est très nutritif grâce aux nombreux amendements organique et chimique que les producteurs rajoutent à l’intérieur.

Mais une chose est sûre, pour obtenir le meilleur terreau pour votre fraisier, il faut que vous fassiez un mélange, car utilisé seul, le terreau va s’épuiser rapidement et ne tiendra pas plus d’une saison. Voici mon conseil pour avoir le meilleur terreau pour vos fraisiers. Faites un mélange :

  1. 1/3 de terreau universel de bonne qualité ou un terreau horticole
  2. 1/3 de terre de jardin (cela permet de garder une bonne structure du sol, augmentant au passage la rétention d’eau)
  3. 1/3 de compost ou fumier de cheval (permettra de fournir des nutriments sur le long terme)
1/3 terreau 1/3 compost 1/3 terre de jardin

Vos fraisiers auront également besoin d’un apport supplémentaire d’éléments nutritifs via des engrais appropriés. Il existe une variété de produits disponibles sur le marché, à savoir des engrais bio ou chimique. Privilégiez ceux qui ont le meilleur rapport NPK (N: Azote, P: Phosphore, K: Potassium) pour les fraisiers. Ces derniers, surtout en période de floraison et de fructification, doit avoir moins d’azote et plus de phosphore et de potasse.

Les engrais bio sont constitués de substances naturelles telles que le fumier, les déjections d’animaux, la corne broyée et les poudres d’os. Les engrais bio sont concentrés en nutriments. Ils présentent plusieurs avantages pour vos plants de fraises :

  • Ils offrent une libération lente et progressive des nutriments.
  • Leurs éléments minéraux proviennent de sources renouvelables.
  • Ils contribuent à préserver la qualité biologique du sol et l’écosystème.

L’utilisation d’engrais chimiques présente également quelques atouts pour les fraisiers :

  • Leur composition est généralement plus riche en éléments nutritifs.
  • Ils proposent une assimilation rapide par les plantes, garantissant un effet immédiat sur leur croissance.
  • Le dosage précis de ces engrais permet d’éviter les risques de surdosage ou l’accumulation de substances non désirées dans le sol.

Toutefois, il convient de noter que l’utilisation prolongée d’engrais chimiques peut engendrer une dégradation de la qualité du sol et nuire à la biodiversité environnante. Il est donc essentiel de choisir des engrais adaptés et respectueux de l’environnement.

Vous pouvez faire vous-même vos engrais maison. On utilisera principalement les 2 plantes ci-dessous pour réaliser des purins. Ces plantes se trouvent très facilement dans la nature, dans un parc, près d’un étang, parfois même au bord de la route si vous habitez dans une région peu urbanisée.

  • le purin d’orties : permet de booster les défenses immunitaires des plantes et favorise le développement des feuilles et sa croissance
  • le purin de consoudes : riche en potassium, favorise la floraison et la fructification.

L’utilisation de cet engrais naturel maison bio est très simple. Compter 1 litre de purin pour 10 litres d’eau. Surtout ne surdosez pas car cela pourrait nuire à vos plantes !

Avant d’installer vos plants de fraises, il est nécessaire de préparer un minimum le terrain. Enlevez tous les cailloux que vous trouverez et les mauvaises herbes pour qu’ils ne soient pas en concurrence avec les jeunes plants de fraises. Ameublissez et aérer un peu le sol sur les premiers centimètres, sans toutefois tout retourner pour ne pas perturber la vie du sol. Vous pouvez ensuite rajouter en surface du compost ou du fumier que vous mélangerez à la terre.

Idéalement, cette étape doit se faire quelques semaines à l’avance car le sol a besoin d’incorporer ces amendements dans le sol. Juste avant la plantation, je vous conseille également de mettre quelque engrais en granulé pour nourrir les plantes dés la plantation.

Pourquoi utiliser du compost ou du fumier avec des engrais chimique/bio ? Le compost végétal ou le fumier composté, va libérer les nutriments très lentement dans le temps, mais il servira d’engrais de fond pendant toute la saison. Si vous rajoutez du fumier dans votre sol, vous pouvez même avoir une réserve de nutriments pour 2 ans.

Les engrais en granulé ou chimique, par contre, va se charger de libérer des nutriments assimilables très rapidement. Cette combinaison va optimiser le développement des fraisiers et la production de ces petits fruits rouges tout le long de la saison puisqu’ils auront un apport en continu.

L’apport d’engrais aux fraisiers doit se faire de manière raisonnée et au bon moment, pour assurer la santé et la productivité de vos plants. En général, les moments clés de fertilisation sont les suivants :

  1. Au moment de la plantation : Comme je vous l’ai dis plus haut, ajoutez un peu d’engrais granulaire ou organique (fumier composté, corne broyée, etc.) au fond du trou de plantation ou en surface avant d’y installer le fraisier permettra de booster son développement
  2. Durant la croissance végétative : Faites un apport d’engrais liquide complet, riche en azote, phosphore et potassium tous les 15 jours pour stimuler la croissance des feuilles, des tiges et des racines.
  3. Pendant la fructification : Diminuez légèrement l’apport d’azote et concentrez-vous sur les éléments phosphorés (pour favoriser la production de fleurs et de fruits) et potassiques (pour améliorer la résistance aux maladies).

Vous avez maintenant toutes les clés pour choisir les meilleurs terreaux et engrais pour vos fraisiers, et surtout, vous savez maintenant comment les utiliser. Il ne reste plus qu’à suivre ces conseils et à planter les fraisiers pour le plaisir des papilles.

Je vous partage une vidéo d’un passionné de potager, sur la culture des fraises, pour ceux qui souhaitent aller plus loin dans cette culture. C’est une vidéo très enrichissante où vous trouverez beaucoup d’informations générales sur la culture des fraisiers. N’hésitez pas à suivre sa chaîne, vous ne le regretterez pas.